La Technique de la Métamorphose
Metamorphic Technique ®

La Technique de la Métamorphose 2017-11-01T15:49:57+00:00

Le désir de transformation pousse les gens à recevoir des séances de Technique de la Métamorphose. Le praticien fournit l’environnement pour rencontrer ce désir. Gaston Saint-Pierre

 

La transformation :

Au moment de notre conception, toutes les caractéristiques qui feront de nous un être humain complet et totalement réalisé sont projetées dans le temps, l’espace et la matière. Ces caractéristiques vont peu à peu se mettre en place au cours de la période de gestation.

Cela signifie que tout ce que nous pouvons devenir est déjà là en potentiel, et que la direction du mouvement est déjà présente au sein de nos cellules. Tout comme une chenille se transformera en papillon et non en abeille.

A la naissance, notre cerveau est saturé d’informations qu’on va devoir trier et structurer, tout en étant influencé par notre entourage. Notre famille, notre culture, la nourriture, le climat, les idées de l’époque dans laquelle nous vivons, tout cela va petit à petit façonner notre réalité. Notre mental va se créer une représentation du monde en fonction du milieu dans lequel on vit. C’est une description parmi d’autres, forcément relative et limitée. En sélectionnant certaines informations, nous en occultons d’autres, et fermons de ce fait la porte à certaines possibilités. La façon dont nous vivons notre vie est donc le reflet de la création de notre mental.

Mais notre véritable essence ne lâche jamais prise, et va continuellement nous pousser à aller voir qui nous sommes vraiment, derrière la personnalité que nous nous sommes créée. La Technique de la Métamorphose nous accompagne dans cette aventure en travaillant à notre transformation et à notre expansion de conscience. Elle nous permet d’accéder à notre plein potentiel et de transcender les limitations de notre mental.

Avec la transformation du niveau de conscience, certaines caractéristiques peuvent disparaître, mais c’est surtout la façon dont elles vont s’exprimer se transforme. Cela concerne aussi bien notre corps physique que notre façon d’interagir avec le monde .

 

Le détachement :

C’est le mot-clé de notre travail.

Le praticien se borne à noter les faits, les reconnaître et les laisser être. Noter est du domaine de la perception, du ressenti. Reconnaître nécessite une réflexion consciente, réaliser par ex. qu’il y a angoisse, stress  etc… Et laisser être concerne le mental qui est d’accord de ne pas contrôler et laisser la place à ce qui doit se transformer.

Mes vues en tant que praticien sont forcément limitées. En ne m’identifiant pas à ce que vous exprimez, il n’y a pas de manipulation possible. La seule autorité reconnue est celle qui vient de l’intérieur de vous. Elle sait mieux que personne ce qui vous convient maintenant. Le détachement lui offre un espace pour qu’elle puisse œuvrer à son aise.

 

Qui peut bénéficier d’une séance de Technique de la Métamorphose ? :

Tout le monde peut en profiter, depuis les nouveau-nés jusqu’aux personnes en fin de vie. Tant qu’il y a vie, il y a possibilité de transformation.

Il n’y a aucune contre-indication. Vous pouvez recevoir une séance même si vous suivez simultanément un traitement médical, une thérapie alternative ou une approche de développement personnel.

En général, la Technique de la Métamorphose attire les personnes en transition, qui ressentent que ce qu’elles vivent ne leur convient plus, et qui désirent être créatrices de leur vie.

 

Quelle est la différence entre la Technique de la Métamorphose et une thérapie ? :

Le but d’une thérapie est de supprimer ou de modifier un symptôme, un état, une problématique, pour le remplacer par un autre état de santé. C’est une méthode interventionniste qui relève du domaine de la causalité. On produit un effet dans le but d’obtenir un résultat.

La Technique de la Métamorphose ne vise pas à modifier ou à améliorer quoi que ce soit, elle vise la transformation, l’expansion de conscience. Elle offre un espace libre de toute direction pour que le potentiel qui est déjà là, au sein de nos cellules, puisse s’exprimer. Il s’agit ici de permettre à la personne d’exprimer pleinement qui elle est, de transcender les limitations qu’elle a pu se créer. C’est le domaine de la correspondance, toute chose reflète une autre chose, une transformation s’effectue en vue d’un autre état d’être et de conscience.  Si la guérison a lieu, c’est en tant qu’effet secondaire de la transformation.

Comment se passe une séance ?

Vous vous asseyez confortablement sur une chaise et durant une heure environ, je vais toucher certaines zones précises de vos pieds, vos mains et votre tête. Cela représente la zone réflexe de la colonne vertébrale,  mais aussi la période de gestation.

Vous êtes libre de poser des questions, de partager votre ressenti, de bouger si vous en ressentez le besoin ou de vous assoupir. Et si vous ressentez que le travail doit s’arrêter plus vite, vous pouvez naturellement le signaler.

Votre force de vie se mettra au travail et fera ce qui est juste pour vous, à ce moment précis.

Pour les personnes hospitalisées, il est aussi possible de recevoir la séance en position allongée.

 

Que puis-je attendre d’une séance ? :

Etant donné que c’est votre propre force de vie qui se met au travail, il n’est pas possible de savoir à l’avance ce qui va se passer.  Chaque personne possède un potentiel qui lui est propre et exprimera ce qui lui convient à ce moment précis. Mais la vie œuvre toujours en vue du potentiel le plus élevé et saura vous guider vers ce qui est juste pour vous à ce moment-là.

Vos pensées et votre conscience créent votre réalité. Lorsqu’il y a métamorphose, votre niveau de conscience se transforme, donc certains comportements, peurs, troubles psychosomatiques ou problèmes physiques n’ont tout à coup plus de raison d’être et disparaissent. Votre façon de penser, de vous comporter, ainsi que votre condition physique se transforment.

Vous pouvez par exemple vous accorder enfin le repos dont vous avez besoin, nouer de nouvelles relations, voir vos souffrances physiques disparaître ou débuter une nouvelle carrière.

Tout cela se fera dans un mouvement naturel, inconscient et sans effort, au moment qui est le plus opportun.

C’est pour cela que je trouve cette technique extraordinaire. Il n’y a pas d’effort à faire, pas de manipulation à craindre, juste permettre à la vie d’exprimer qui nous sommes vraiment, dans la pleine réalisation de notre être.

 

Fréquence et nombre des séances :

Vous seul pouvez répondre à cette question, en vous mettant à l’écoute de ce qui est juste pour vous.

En général, on conseille à un adulte qui travaille de ne pas recevoir plus d’une séance par semaine, pour avoir le temps d’assimiler les transformations et ne pas risquer de se trouver fatigué ou désorienté.

Historique :

Dans les années 1960, Robert St-John, naturopathe et réflexologue anglais, découvre par observation et intuition que la période de gestation se reflète sur la zone réflexe de la colonne vertébrale et nomme son travail « prénatothérapie ». Après un certain temps, il réalise que plus il se met en retrait, sans attente, plus les résultats ont tendance à être permanents. Il appelle alors son travail « Métamorphose ». A ce stade, c’est une thérapie, car le praticien vise à l’amélioration de la santé et du mieux-être.

A cette époque, il rencontre Gaston Saint-Pierre, canadien installé à Londres. Gaston Saint-Pierre affine la méthode et prend conscience de l’importance capitale du détachement. C’est cette notion de détachement qui va lui permettre d’accéder, en conscience, au domaine de la transformation. Il donne alors à son travail le nom de Technique de la Métamorphose. L’objet de la Technique de la Métamorphose n’est plus la thérapie, mais la transformation, l’expansion de conscience.

En 1979, il fonde la Metamorphic Association à Londres, qui devient une association caritative sans but lucratif en 1984.

 

Lien utile :

www.metamorphicassociation.org